C’est fini …

Merci à tous ceux, auteurs et lecteurs, qui ont suivi l’aventure Litteratura blog. Une page se tourne aujourd’hui…

La déchéance numérique

Imaginez qu’un jour vous jetiez votre ordinateur (de la marque à la pomme bien entendu) à travers votre bureau et que toute votre vie s’écroule alors. C’est l’histoire d’Arthur, trentenaire actif, cadre à la Défense.

Arthur ne peut pas vivre sans ses outils technologiques, numériques, les réseaux sociaux. Un homme 2.0 en sorte. Mais, derrière les ornements de la vie connectée, des blessures. Une amie qui le quitte, une famille prisonnière des apparences, un monde qui par moments va trop vite.

Le jour où Arthur craque, il ne sait pas qu’il s’engage dans un changement de vie total que le lecteur découvre peu à peu jusquà la révélation finale.

L’écriture de Franswa, que je découvre avec plaisir grâce à cet opus, est vive, précise, presque nerveuse à certains moments. J’avoue qu’en bonne adepte du web mais aussi de la slow life (ce n’est pas incompatible), je me suis reconnue par moments dans le personnage et que je me suis posée les mêmes interrogations que lui. Pouvoir d’identification généré par le livre …

La déchéance numérique, car déchéance il y a pour une meilleure renaissance, est un livre de notre époque irrationnelle, rapide où l’on grapille des minutes pour se poser et faire le point sur sa vie. Une belle découverte littéraire qui pose les bonnes questions sur la place de l’individu dans un univers technologique.

signature-litteratura

Et si on ralentissait pour passer à la slow life ?

Besoin de changer d’air, de ralentir, de faire le point sur ses valeurs ? Alors le moment d’adopter un mode de vie slow life est peut-être venu !

On entend parler de slow life un peu partout : phénomène de mode ou vrai besoin ? J’opterai plutôt personnellement pour la seconde solution en m’interrogeant et en remettant en cause mon mode de vie. Un peu d’oxygène dans le tourbillon du quotidien, cela ne peut faire que du bien.

A ce titre l’ouvrage de Cindy Chapelle, La Slow life en pleine conscience, ralentir et trouver son rythme idéal, est intéressant. Même s’il est un peu trop tourné vers la sophrologie à mon goût, il donne des pistes pour un nouveau départ.

Slow Life

14 clés de la slow life attitude que j’aurai l’occasion de développer dans d’autres articles (Cindy Chapelle donnant une base de réflexion qu’il convient forcément de s’approprier).

1- Prendre les rênes de son emploi du temps

2- Ralentir le rythme

3- Vivre l’instant

4- Tendre vers la simplicité

5- Se recentrer sans être égocentré(e)

6- Se reconnecter à la nature

7- S’ancrer dans le réel

8- Se nourrir de relations humaines

9- S’accorder des pauses pour penser

10- Consommer mieux et moins

11- Expérimenter d’autres chemins

12- S’offrir plus de liberté

13- Gagner en bien-être

14- Vivre en conscience

Et vous ? Prêts pour la slow life ?

Lancement de Marque page : un livre, une page

Lancement dans quelques jours de Marque page : un livre, une page ; le site du livre audio et vidéo. Une publication booktube originale destinée à vous faire découvrir de nouvelles oeuvres dans un format court.

marquepage.me

img_0135

Nouvelle Kindle Oasis : déballage et prise en main

La nouvelle Kindle Oasis est sortie le 27 avril 2016. Je vous propose de la découvrir. Parmi les grandes nouveautés : un étui chargeur fourni avec la liseuse et une autonomie accrue. Un produit très léger aussi.

Blablalivre : la littérature comme un tweet

Les sites de critique littéraire sont nombreux mais lorsque j’ai découvert le concept de Blablalivre, j’ai tout de suite été séduite.

Le tweet littéraire !

Vous disposez de 140 caractères pour parler de l’ouvrage de votre choix. Rapide et efficace (mais les concepteurs du site ont prévu que vous puissiez rajouter un lien vers votre blog où vous pouvez bien entendu poster des critiques plus longues).

J’aime beaucoup cette concision qui, comme sur Twitter, pousse à aller à l’essentiel. Une bonne manière de découvrir des ouvrages.

Ménage

Après une coupure estivale, je reviens sur le blog. Hélas j’ai été spammée et je dois faire le ménage dans les commentaires. Ne vous alarmez pas si vous voyez des bizarreries, je m’emploie à les supprimer (il va me falloir un peu de temps vu le nombre de courriers indésirables dans toutes les rubriques.
J’avais oublié d’activer Askimet, le pourfendeur de spams ! C’est maintenant chose faite 🙂

Spam

Neuf ou d’occasion, le choix des lecteurs

Je ne vous cacherai pas que maintenant je lis beaucoup en numérique (Kobo Aura H2O) mais que j’aime toujours autant acheter des livres papier (essentiellement des poches). Ma PAL numérique + papier est donc importante mais là n’est pas la question.

J’ai découvert il y a quelques temps le marché de l’occasion et je n’hésite plus à acheter des livres de ce type. Attention je ne prends que des livres annoncés comme étant neufs ou en très bon état. Juste une ou deux mauvaises surprises, le reste étant impeccable. J’achète sur les Marketplace d’Amazon ou de la Fnac ou chez Bouquins-occaz.

C’est une révolution dans ma vie de lectrice mais aussi pour mon compte en banque.

Et vous neuf et/ou occasion ?

Je vis au Sud : quatorze choses que seuls les marseillais peuvent comprendre

Une sympathique infographie : un peu d’autodérision qui ne fait pas de mal http://www.marseilletourisme.fr/14-choses-que-seuls-les-marseillais-peuvent-comprendre/

carte_france_marseillais-1024x576